Alors, faisons un petit point cadeaux (ouais, parce qu’en plus d’avoir plein de messages, j’ai aussi eu un tas de paquets à déchiqueter afin de découvrir le présent fabuleux qu’ils contenaient). J’adore aussi ouvrir des cadeaux hein. Et puis comme je n’ai pas organisé de fête d’anniversaire, ben tous ces cadeaux ont été étalés dans le temps et j’en ai découvert jusqu’à hier ! Ma vie est formidable (tiens, sans pavoiser trop trop, mon discours ne serait-il pas en train de changer te de tendre vers le positif ? Si un peu plus tout de même hein ? Bon je remplace une angoisse en cours de gestion par mes soins par une autre, nouvelle et inconnue avec laquelle il me faut composer aussi mais je dois avouer que je suis sur une bien meilleure voie et ça, c’est cool. Bien évidemment, la superstitieuse en moi me demande de la fermer pour ne pas me porter la poisse et me retrouver dévastée par une nouvelle crise de tristesse ou de stress, mais je le tente !)  bref, ma vie est formidable disais-je. J’ai eu des sous, et ça, y’a pas à dire, ça fait toujours du bien, des bijoux (une bague que je suis allée échanger, qui faisait partie des cadeaux de Pou, et qui m’a couté une blinde puisqu’une fois arrivée dans la boutique pour en choisir une autre, je suis tombée sur deux autres qui m’ont coup de coeurisée et pi bon, puisqu’il n’y a pas de mal à se faire du bien, ben, j’ai pris les trois !), des petits bibelots mignono-rigolos, une séance à venir de massage intense et relaxant à choisir parmi une bonne petite liste dont les noms font encore plus voyager les uns que leDSCN1790s autres, les premiers tomes d’une nouvelle bande dessinée qui, je pense à la lecture du numéro 1, va devenir une nouvelle collection et enfin, deux bouquins dessinés également sur la vie ordinaire d’une femme extraordinaire car normale, comme moi quoi, qui m’a fait bien rire cet aprem. Je remercie toutes celles et ceux qui ont eu la gentillesse de m’offrir ces présents et (ce sont les mêmes) qui m’ont accompagnée durant cette quasi semaine de repos dans des balades parisiennes, des boirages de verres entre amis, des passages de moment agréables à discuter (toujours devant une pâtisserie, je pense que j’ai repris en 5 jours ce que j’avais mis deux mois à perdre…mais ça le valait bien !), des profitage du soleil dans les rues calmes ou bondées ou sur des terrasses paradisiaques ou presque. Pou devrait vous remercier aussi parce que de la bague de Kenza à Popellini, je suis tout de même à chaque fois rentrée avec de quoi lui mettre de l’eau à la bouche..Voila quoi, dans ma lancée je vais me reposer encore demain, essayer de faire le ménage et de visiter un appart trouvé par hasard aujourd’hui dans la vitrine d’une agence immobilière qui semble correspondre à qu’est ce qu’on pourrait avoir envie d’aller dedans. De toutes façons, j’ai une plaque paire et demain y’a que les impairs qui peuvent circuler en voiture alors je vais en profiter pour ne pas bouger ! Parfois, la vie, c’est vraiment formidable !