Hohoho, et ouais, j’ai beau lutter contre les noëls classiques, les repas de 5 heures, les cadeaux obligés à des gens qu’on ne connait pas tant que ça, les cérémoniaux inutiles, j’ai bien évidemment fêté noël hier soir.

Je vous passe l’apéro cramé par Pou (malgré mes « Je vais chercher Cocazéro, je te fais confiance pour sortir les unnamedpetits fours dans 4 minutes max hein »), le repas tout poisson, la bûche marron vanille que je n’ai pu gouter qu’aujourd’hui tellement je n’avais plus faim hier et j’en arrive au moment où nous avons ouvert nos cadeaux, Coca et Pou se regardant et me disant « allez commence, t’as l’air si excitée » «pff, non, ça va , ch’uis pas pressée, j’ai pas 8 ans » « ben si t’as 8 ans dans ta tête » et l’autre traitresse de rigoler et d’acquiescer…Et là, j’ai croulé. Croulé sous la qualité des présents qui m’ont été offerts. Croulé sous la quantité des cadeaux. Croulé un peu de honte en offrant à Pou un cadeau inutile et sans intérêt que je ne comprends même pas avoir commandé…et en ayant un cadeau pas encore livré par le papa noyel pour cocazéro qui du coup est partie avec des petits bras presque vides. Croulé sous le plaisir de la surprise à chaque déchirage de papier. Croulé de sommeil dès 23h mais au dodo à 1h du mat. Croulé sous la sexytude (et les messages subliminaux) par le biais de pyjamas et autres nuisettes fabuleux. Croulé sous les découvertes aujourd’hui en prenant le temps de tout analyser en détail.

J’vous fais la liste ? Alors, un nouvel appareil photo (un peu grand tout de même) trop magique qui fait plein de trucs incroyables que je suis sure qu’avec ça je vais finir cul nu sur le cloud, un quasi babygro Tardis que Pou va devoir venir visiter…, un livre avec tout plein d’auteurs dedans, des baguettes pour manger chinois, un 10676377_10152886004163376_6033539853944342020_nmagnifique collier, des bougies pour me détendre au travail, un beau pyjama trop doux ET une nuisette de keukine, des coussins que y’a trop des lapins à lunettes de soleil dessus, des pâtes à modeler pour faire des sculptures et des bijoux, un bon pour un hammam et massage et, le clou du pestacle que je ne pourrais pas vraiment vous expliquer, une boite de quenelles en conserves (paske j’avais dit à Pou que petites, je les aimais beaucoup et il en a été tellement choqué qu’il veut me voir les manger !).

Je suis trop contente, mes nouveaux habits sèchent, mon appareil photo a commencé à immortaliser mon quotidien, deux petits lapinous me fixent depuis ce matin et demain, je vais à Ikea où j’ai décidé d’acheter des assiettes !!!

Joyeux noel à tous !