05 août 2015

Chat alors...

Comme vous le savez, Pou est le papa propriétaire d’un gros magnifique chat (de sexe féminin mais mes 8 ans d’âge mental ne me permettant pas d’écrire le vrai mot, qui me fait rire à chaque fois) appelée Bestiole. Féline parmi les félins, elle pourrait rivaliser de grâce et de majesté avec les plus belles panthères noires asiatiques, les jaguars d’Amérique du sud ou les lions africains. Mais il n’en est rien. Quoi que Pou puisse en penser, notre (oui, j’ai beau jouer à celle qui ne l’aime pas, c’est un peu ma mienne à moi aussi. Mais... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 20:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 juillet 2015

Ma cause

Coucou mon ami(e), n'ayant toujours pas réussi à me débarrasser de toute cette nourriture sans gluten, je t’informe que je la vends au plus offrant.. Sinon, comme tu le sais, j’ai peu de chevaux de bataille, la plupart du temps, m’occuper de moi est déjà une préoccupation à plein temps, il n’y a que quelques humains que j’estime devoir la peine de se battre pour eux et en plus, je change d’avis trop souvent, les exceptions qui confirment la règle sont si nombreuses, je suis bien trop sensible et émotive pour m’ouvrir aux malheurs... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 19:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juillet 2015

Sans gluten, t'as la haine

Rhooo, mes amis, quelle aventure. Il y a quelques mois de ça, encore une fois assailli par une nouvelle maladie étrange, mon Pou se plaignait de douleurs ventrales dont la cause semblait non identifiée. Comme je pense que ses douleurs ventrales (et quelques autres) sont dues à du stress inexprimé, des tensions enfouies et d‘autres rancœurs diverses et variées, je tentais de lui trouver une solution « bio » et en fin de conversation, je lui faisais dire « il faudrait que je tente le sans gluten pour voir » de toutes... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juillet 2015

Etre mère ou ne pas être ?

Ce weekend, après avoir passé un très bon samedi à piqueniquer entre amis, malgrè au milieu de leurs 8 enfants (oh ça va, ne me dîtes pas que sur le papier ça ne fait pas un peu flipper, le plus âgé tournant autour des 4 ou 5 ans…), à l’air, sans trop grosse chaleur et en rigolant bien entre nous, nous avions opté avec Pou pour un dimanche de repos absolu. Après avoir laqué mes ongles, procédé à un dépoilage estival, et tenté de faire le tri dans mes fringues d’été (que j’ai regardées et remises sur les cintres où elles étaient déjà)... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 08:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2015

le maillon faible

Bon, là, je touche le fond. Ok, j’invente certains mots et quelques expressions en toute connaissance de cause, justement rassurée sur mon niveau de français par cette conscience de le maltraiter parfois, mais là, mes amis, là, j’ai été lamentable. Après avoir testé un resto très à la mode ne prenant pas de réservation, en gros, après être allée manger à 19h30 avec des copines, un vendredi soir, comme des vieilles (mais surtout après avoir découvert la sensation orgasmique de la stracciatella fumée et fondante dans ma bouche, la... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 juillet 2015

N'oubliez pas les paroles

Coucou, devine c’est qui !!! Euh, non, c’est moi. Sérieux, t’es en train de lire mon blog, le doute n’était pas vraiment permis hein.. Ayé, Pou m’a choisi un bien beau nouvel ordi avec lequel je vais pouvoir revenir te raconter ma vie. Non pas qu’il me soit arrivé grand-chose en une semaine, mais on ne sait jamais, me voilà maintenant parée. Depuis la dernière fois que je t’ai écrit, j’ai repris mon beau vélo blanc, nous avons tous les deux fendu les brises matinales et soirales pour nous rendre et revenir du boulot (j’ai... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 juillet 2015

Fournaise

Coucou à toi mon lecteur. Si je me permets ce coucou, c'est que là, c'est le bout du rouleau. On se fade des 38 degrès la journée, des 31 à la maison le soir, je sais que tu sais que c'est compliqué. Du coup j'avoue éviter autant que faire se peut d'allumer cet engin diabolique qu'est le PC (je n'ai toujours pas d'ordinateur mais Pou me prete le sien) de façon à ne pas ajouter à la température naturelle d'autres degrès informatiques. Je pense à toi, presqu'autant que ce que je pense à boire et à manger des tomates et du melon, j'ai... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 10:59 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juin 2015

OK Corral part 2

Il était une fois, non pas dans la ville de Foix (seuls les plus de mille ans pourront comprendre), mais dans la capitale, 3 jeunes et jolies filles qui se baladaient en ville afin de préparer le cours de cuisine qu'une d'entre-elles allait donner aux deux autres. Celle là même, Obélisk, déposait quelques CV au grè du vent. Dans un magasin de loisirs et de création (t'as vu mon beau lecteur adoré, n'ayant pas encore eu de retour sonnant ni trébuchant suite aux différents placements produits offerts aux grandes marques précédemment... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 18:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 juin 2015

OK Corral

Cher journal (c'est comme ça qu'ils commencent toujours dans les films et là, on s'en approche), depuis quelques temps déjà, alors que je fais tout pour que le monde devienne meilleur, aimer mon prochain et que mon prochain m'aime, je suis victime d'une campagne de haine et de méchanceté sur un réseau social bien connnu. Des personnes que je croyais être mes amies trafiquent les résultats de certains tests, fiables et scientifiques au demeurant, afin de me faire passer pour une vieille femme aigrie et ridée par la vie en enfoncant... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 juin 2015

T'es d'la bombe baby

ouhlala, j'ai oublié de vous dire que j'ai brisé des coeurs récemment. Bon en fait c'était un seul coeur et en plus biologiquement c'était davantage un conduit auditif mais assis toi bien lecteur, je me confesse (encore une fois, tu vas certainement te demander où je vais. Attends et suis moi). Dans mon entreprise imaginaire, dans laquelle je travaille avec des gens dont la ressemblance avec des personnes travaillant ou ayant travaillé existant ou ayant existé ne serait que pure coincidence, je suis en charge de certains projets.... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 10:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,