12 juin 2015

Même pas peur

Bonjour toi. Je ne t'écris pas aujourd'hui pour te raconter combien je suis malade et convalescente et combien ma gorge et mon bidou me font soufrir, non, les plaintes ne sont pas mon genre (mais bon, j'ai trop des médicaments et trop de la fatigue dedans mon corps et trop je suis claquée et trop ça tombe super mal parce que je suis en vacances, non, non, je serai forte). Si je t'écris c'est pour faire le point sur ma vie (vaste programme). Une vie de terreur et de peurs diverses et variées, comme il y a 10 minutes lorsque je... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 15:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 avril 2015

Maya

Il y a quelques temps de ça, aux alentours de mon anniversaire, je profitais d’un rayon de soleil chaleureux pour ouvrir la fenêtre du salon et procéder à un renouvellement d’air bienvenu. Yeux fermés et pieds presqu’en éventail (presque parce que je n’ai pas la place à la fenêtre pour un tel déploiement de bonheur), j’étais à deux doigts de me laisser aller à une béatitude grandiose. Mais une force puissante et surnaturelle me fit soulever les paupières (ou était-ce mon père qui m’avait posé une question, quoi qu’il en soit, le... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 21:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 février 2015

Etoile des neiges

Bon, il est rare que Pou et moi ne nous baladions pas avec une véritable pharmacie dans nos bagages, mais là, un tube de Niflugel nous aurait suffi. Pou pour masser ses cuisses endolories par les positions de schuss sévères et les tétanies télésiègesques (je reviendrai là-dessus plus tard). Moi parce que ben, j’ai le mollet un peu fort (ouais, comme Balasko dans le film) et que du coup, pour avoir les chevilles bien tenues dans les magnifiques chaussures de ski, ben, faut les serrer un peu beaucoup et je me retrouve sans circulation... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 22:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 juillet 2014

Les petites bêtes ne mangent pas les grosses

Yesterday all my troubles didn’t go away; ooooh non, bien au contraire. Hier lorsque je suis allée me coucher, arpentant les couloirs de l’appart ma brosse à dents en bouche, je passe par la chambre histoire de voir si bouquin et bouteille d’eau étaient bien en place. Et là, ce fut le drame. Entre mes pieds, nus et fragiles, une araignée de la taille d’un bombardier allemand (c’est-à-dire gros pour un araignée mais pas trop pour un bombardier) se met à courir en direction de sous le lit. Euh j’peux pas crier sinon je vais m’étouffer... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 08:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 mars 2014

Silence, on tourne...

Alors franchement, je vais vous raconter ma nuit et ma matinée et ensemble, nous me bouhouterons de concert en me montrant du doigt et éventuellement me huant aussi un peu. Hier après une très bonne soirée rythmée par les fous rire que le comte de Bouderbala nous a provoqués (je vous conseille le comte d’ailleurs, je l’ai trouvé juste excellent et mes co-spectateurs également, malgré un étouffement nasal de l’une et un abus de rires et chansons pour l’autre et une petite embrouille sur thème de tickets restaurant que je prendrai le... [Lire la suite]
Posté par Fificlap à 19:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,